banner-apolline

Mathieu

Ma passion pour le dessin a commencé lors de ma première visite au salon du livre à l'âge de 7-8 ans quand un auteur me dédicaça ma BD. Il me demanda ce que j’aimais faire et à l’époque, je jouais de la batterie (j’essayais). En trois traits, il me dessina son personnage derrière une batterie. C'était comme s'il était doté d’un superpouvoir et à ce moment-là, je me suis dit : « Je veux faire ça quand je serai grand ».

Dans le même temps, j’ai découvert par le Club Dorothée le manga et l’animation japonaise, une seconde révélation. Pour essayer d’acquérir ce fameux superpouvoir afin de raconter mes propres histoires et dessiner mes bonhommes de manière sérieuse, j'ai tenté le gymnase durant deux ans en section artistique où je n’ai pas trouvé ce que j’étais venu y chercher. J'ai donc quitté le gymnase et commencé en 2001 l'EPAC à Saxon où j'ai fait cinq ans d'études avec spécialisation en bande dessinée, suivi de l’obtention de mon diplôme en 2006. Depuis, je n’ai cessé d'expérimenter et d'explorer de nouvelles façons de travailler en m'inspirant autant de la BD belge et du manga de mon enfance que de l'animation, du street art, du design graphique et du livre illustré pour enfants.

Je travaille maintenant et depuis 15 ans comme indépendant au service de particuliers et d'entreprises, pour la presse ainsi que sur différents projets personnels que j’expose ponctuellement en solo ou en collectif. Pendant mes études, j’ai également touché à la micro-édition en créant avec un ami le fanzine Parazyth que nous avons fait paraître cinq années de suite, ce qui m’a permis de participer en tant qu’auteur à plusieurs festivals de bande dessinée en Suisse et en France. Aujourd’hui, j'ai la chance de pouvoir faire profiter de mon expérience aux plus jeunes et de leur transmettre les outils pour donner vie à leurs idées et éveiller leur créativité. Comme cet auteur de bande dessinée aux superpouvoirs, j'espère donner à d’autres cette étincelle.

Découvrez le travail de Mathieu sur son instagram